grottegrotte

Les grottes de Blanot s’ouvrent dans la gorge de la Mangette sur le flanc Ouest du Mont st Romain,           point culminant du Clunisois.
De formation très ancienne (fin tertiaire), la grotte se développe dans les calcaires du Bajociens    (Jurassique), dans une zone tourmentée faite de courts panneaux calcaires entrecoupés de failles importantes. Cette bande de calcaire vient buter contre les micro-granites du Mont st Romain.

s.d. morts -2 -2015




Les traces de la connaissance de ce gouffre remontent aux écrits du Dr Benoît Dumolin de Cluny en 1739. Les excursions étant rares, les grottes ne furent pas très prisées aux XVIII et XIX siècles.
La suite est-elle liée à l’arrivée des congés payés ? Ce n’est que vers 1940 que vont redémarrer les explorations. L’attrait du monde souterrain lié à l’essor des clubs de spéléologie permettra d’accroître peu à peu les réseaux de visite ; l’exploitation, d’abord privée, devient communale avec, progressivement, de nettes améliorations du parcours.
Le don de la grotte par M. Miot à la Commune de Blanot date du 4 mai 1959.
La visite guidée dure environ une heure, elle vous fait découvrir plusieurs réseaux en boucle en descendant à 80 mètres au dessous du niveau du sol. Tantôt vastes espaces, tantôt boyaux étriqués, cette grotte a gardé en partie son authenticité. Tenue adaptée et forme physique sont recommandées.

La température, constante, est de 10>13° C.

 drapé 2grotte

 La faune cavernicole

 Présentes en nombreuses colonies par le passé, 66 chauve-souris seulement ont été répertoriées début 2009. Elles se divisent en 5 espèces, parmi lesquelles figurent 3 individus nouveaux de la famille des vespertillions. Toutes ces espèces sont vulnérables, en déclin ou rares, mais avec un peu de chance, peut-être les rencontrerez-vous  lors de votre visite, soyez attentifs !

Quelques minuscules bêtes habitent là, restant souvent inaperçues. Niphargus Virei Caceosphaeroma Burgundum (crustacés), collemboles (insectes), Pseudoscorpion Neobisium Simile (arachnidés
Préhistoire Paléontologie
Le vallon de la Mangette possède, à proximité de la grotte touristique, de nombreuses petites cavités secondaires. Plusieurs d’entre elles firent l’objet de fouilles de 1951 à 1962.
La fouille de Blanot 2,5, dite grotte du Bison,  a livré des ossements de bison priscus, ursus spelaeus, sus scrofa, cervus elaphus, yenne, canis lupus, equus cabalus ; de nombreux éclats de silex ainsi que  plusieurs pointes moustériennes (travaux de A. Argant, Faculté des sciences, Lyon II)



Coordonnées Lambert, carte Tournus N°5 au 1 :20 000 X-784,900 ; Y-167,840 ; Z-390